Coupe de la CAF : Diables Noirs tenu en échec à domicile par le RS Berkane, mais remporte son premier point

Coupe de la CAF – Un match insipide, mais l’essentiel est au bout : le CSM Diables Noirs a obtenu son premier point dans cette phase de groupes de la Coupe de la CAF 2023-2024, en ayant été contraint de faire un match nul contre le RS Berkane, ce mercredi après-midi soir au Stade Alphonse Massamba Debat (1-1). Les Diablotin occupent toujours la dernière place du classement et son définitivement éliminés de la compétition.

Diables Noirs avait besoin de sauver son image devant son public à domicile, dans cette compétition africaine de Coupe de la CAF. Après trois matchs, le compteur de Diables Noirs affichait zéro pointé, pour 3 défaites en autant de matchs, dont 7 buts encaissés et 2 buts marqués. Un bilan qui a conduit le Comité de Direction de Diables Noirs à limoger Cyril NDONGA, puis de confier l’interim à Dahn Nsonde.

Le film du match Diables Noirs vs RS Berkane

Massamba Debat, qui aura encore sonné creux pour un match de Coupe de la CAF, gardera tout de même un souvenir impérissable de cette rencontre. C’est une certitude. Et la très cossu première période est allé dans ce sens avec une statistique à la fois animée et révélatrice : plusieurs tirs cadrés et occasions de chaque côté. Des occasions répétées de Diables Noirs dans la surface adverse, mais les attaquants continuaient à pécher dans la finition, notamment Archi FATAKI beaucoup attendu. L’attaquant n’a pas été à la hauteur.

Mais à force d’insister, les hommes de Dahn Nsonde, dorénavant entraîneur principal, vont faire craquer la défense marocaine, sur une phase de jeu. Alves Ngakosso déjà buteur face aux Sud-Africains de Sekhukhune United FC, va marquer son deuxième but (41′) dans la compétition, sur un coup de tête. Le score restera inchangé jusqu’à la pause.

Une deuxième période totalement au contrôle des Marocains

Comme blessés dans leur intérieur, par l’ouverture du score des Diablotins juste avant la fin de la première période, les Marocains du RS Berkane démarrent la seconde période tout feu tout flamme. Les hommes d’Amine E